A l’occasion de la Journée mondiale de « la Trisomie 21 », le bureau Régional d’Alger du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, RCD, a organisé, ce samedi 31 mars 2018 au siège sis rue Didouche Mourad Alger, une journée d’activités ayant regroupé des enfants trisomiques, des parents d’enfants trisomiques, des Psychologues cliniciens, des Médecins spécialisés, des représentants d’associations activant pour cette frange de la société ainsi que des militants du RCD.

Sous le thème : « Droit d’existence et citoyenneté … à part entière », une exposition des travaux manuels des enfants trisomiques a été Organisée au niveau du hall du siège.

Une conférence a regroupé l’ensemble des participants dans la salle de conférence du siège, où tour à tour les intervenants ont préconisé des actions à entreprendre pour la prise en charge effective des enfants trisomiques.

Pour Mme Nafissa CHAMEK, Psychologue Orthophoniste, il est nécessaire de créer un centre pilote de référence pluridisciplinaire sous l’égide du ministère de la santé et de favoriser l’accès aux établissements scolaires.

De son côté, Mme Meriem KERKAR, Présidente de l’association Premiers-Pas, une bonne prise en charge nécessite une intervention précoce et ceci passe par la création de centres d’accueil et d’orientation pour les parents dès la naissance.

Par ailleurs, Mr Mohamed TABARI, Psychologue Clinicien, a mis en avant les difficultés rencontrées dans la prise en charge des trisomiques, ceci tant sur le plan infrastructures qu’équipements ;

Dans le prolongement, Mr Laîd BENSEDIRA Président de l’association El-Djil Erraïd et Président de la Coordination Nationale des parents d’élèves Trisomiques 21 à mis l’accent sur le bien-fondé de mettre sous tutelle du ministère de l’Education nationale les classes spéciales pour enfants trisomiques.

Le Dr Lamine ZETAREN, Secrétaire National chargé à la Santé au sein du RCD a exprimé quelques recommandations dont : améliorer l’accessibilité des handicapés à leur environnement, revaloriser l’aide financière de l’état pour les personnes handicapées, prendre en charge de manière effective tous les soins et appareillages des handicapés.

Enfin, la Députée RCD Fetta SADAT a rencontré les membres des associations présentes et les parents d’enfants trisomiques et a recueilli leurs doléances pour les soumettre à débat à l’Assemblée nationale.

Cette manifestation organisée par le bureau régional RCD d’Alger relève encore une fois la défaillance de l’état et de ses structures concernées envers une frange vulnérable de la société qui se bat tous les jours pour une vie digne.

Alger le 31 Mars 2018
Le Bureau Régional RCD d’Alger