Les membres du bureau régional de Tamanrasset se sont réunis  pour étudier les développements récents sur la scène politique régionale et les défis auxquels fait face le parti. Cette réunion a donné lieu au communiqué suivant :

Récemment, dans le cadre des intenses activités du parti, de nombreuses difficultés ont été rencontrées par les militants dans leur élan de redéploiement et d’activités de proximité. Les premiers  obstacles sont l’œuvre de l’administration à travers le secrétaire général de la wilaya qui, par le biais d’une décision arbitraire datant du 14/08/2016 sous le n°70-2016, a voulu interdire les activités du parti au niveau local.

Tout récemment, en date du 04/09/2016, le siège régional du parti a subi une attaque nocturne par des inconnus. Dans cette attaque par effraction, plusieurs documents  ainsi que le cachet du parti ont été subtilisés. Le RCD rappelle que ces actes condamnables que rejette l’ensemble des militants ne feront que renforcer la détermination du  parti à continuer sa lutte pour la liberté, la culture et la démocratie que prône le rassemblement depuis sa naissance. Une plainte contre x a été déposée auprès des services concernés.

L’encadrement du parti informe l’opinion publique locale et régionale qu’il accroîtra ses efforts pour un maximum d’adhésion aux rangs du parti et une présence soutenue sur le terrain dont les premiers efforts  ont  permis l’installation de premières sections et l’adhésion de nouveaux militants aux idées et positions du parti.

Tamanrasset, le 07 septembre 2016

Le bureau régional