Les maires du RCD, réunis le samedi 26 octobre 2013 au siège du bureau régional de Tizi-Ouzou, ont lancé leur forum. Cette structure organisationnelle se veut un espace de concertation nécessaire devant les entraves et les blocages que rencontrent les élus dans l’exercice de leurs missions.

Les participants et intervenants ainsi que les différents communicants sont arrivés au même constat : le sous-développement des territoires et des communes est en partie en rapport avec un code communal anachronique qui aliène l’initiative au profit du centralisme bureaucratique et aggrave les pratiques népotiques et autoritaires d’une administration, instrument de tous les abus. Le cas de la commune de Barbacha et de la commune d’Ighram dans la wilaya de Bejaia est une illustration parfaite de cela.

Les maires ont convenu de la nécessité d’une telle structure pour échanger des informations, capitaliser leurs expériences et mutualiser les moyens de leurs communes au service de leurs administrés. Cette structure apportera aussi la solidarité agissante à ses membres et favorisera la concertation pour permettre des réponses politiques appropriées à toute situation.

Après l’adoption des statuts et du règlement intérieur, M. IRMECHE Rabah, le maire de la commune d’Aghribs, a été élu président du forum par ses pairs. Ce dernier, dans une allocution de remerciements, s’est engagé à mettre tout en œuvre pour réussir sa mission et être à la hauteur des attentes exprimées.